L’avocat des terreurs : un podcast en immersion dans les dossiers du terrorisme

Avocat commis d'office, Alexandre raconte la défense des accusés dans les dossiers terroristes

L'avocat des terreurs
©ArteRadio

Cinq ans après les attentats de Charlie Hebdo et du Bataclan, L’avocat des terreurs nous plonge dans le processus judiciaire inhérent aux affaires terroristes. Avocat commis d’office, Alexandre Luc Walton découvre, malgré lui, les particularités de ce type de dossiers. Au micro de Camille Juzeau, pour Arte Radio, il raconte.

2015. Plusieurs attaques djihadistes frappent la France. Les victimes sont nombreuses et les accusés aussi. Le choc et l’émotion passés, plusieurs personnes sont interpellées et mises en cause. Certaines sont accusées d’avoir joué un rôle déterminant dans l’organisation des attentats, d’autres sont soupçonnées d’avoir adhéré ou participé à l’enrôlement djihadiste. Des procédures judiciaires inédites s’enclenchent alors.

Jeune avocat fraîchement diplômé, Alexandre est sollicité pour défendre certains inculpés. Mais, comment défendre « l’indéfendable », dans un pays récemment meurtri par une vague d’attentats ? En témoigne la vague de réprobation suscitée par la défense d’Abdelkader Merah par Eric Dupond-Moretti. L’avocat des terreurs nous plonge dans les coulisses d’une défense difficilement admise et parfois inaudible.

À travers la voix d’Alexandre, le podcast L’avocat des terreurs nous éclaire sur la façon dont un avocat exerce et ressent sa fonction dans ce type d’affaire. Rapidement familiarisé aux dossiers terroristes, Alexandre nous guide sur leurs spécificités. Du rapport qu’il entretient avec les prévenus aux traitements judiciaires qui leur sont réservés, l’avocat établit un panorama d’une défense hors-norme.

Des méthodes d’interrogatoire à la barrière du langage, L’avocat des terreurs dresse un portrait du cadre juridique des dossiers du terrorisme.

Le podcast L’avocat des terreurs est à écouter sur Arte Radio, Soundcloud, Deezer ou Google Podcasts !

Laisser un commentaire